« Avance au large… »

Lc 5,1-11 (Jeudi de la 22e semaine de l’Ordinaire). La scène est assez ordinaire. Jésus parle à une foule, et pour bien le faire, il a recours à une barque de laquelle la voix portera plus loin. Mais ensuite on sort de l’ordinaire. Nous ne savons pas exactement à quel moment de la journée nous nous trouvons, mais probablement pas à la meilleure heure pour aller à la pêche. Pourtant Pierre, le professionnel, s’exécute. Et ce geste tant de fois répété, banal, accompli au « mauvais » moment mais sur la demande d’un autre, devient formidablement efficace.

Ce passage de l’Evangile est peut-être une invitation à interroger le banal de notre quotidien. Luc nous dit que lorsque cet ordinaire est accompli « pour » et « avec » l’Autre, il peut avoir une efficacité que nous ne soupçonnons pas…