« Les Scribes et les Pharisiens observaient Jésus »

Lc 6,6-11 (Lundi de la 23e semaine de l’Ordinaire). Un des aspects troublants de l’Évangile aujourd’hui, est la mauvaise intention des Scribes et des Pharisiens. Ils veulent utiliser la guérison d’un homme pour pouvoir accuser Jésus. Ils attendent un bien « objectif » avec une mauvaise intention.

Des événements se produisent, parfois ils nous conviennent, parfois ils nous dérangent. La part qui nous revient est l’interprétation que nous en faisons, ainsi que l’intention que nous manifestons dans cette interprétation. Il est bon de  nous interroger sur nos intentions profondes. Combien de tensions, de conflits pourraient facilement se résorber si nous étions plus au clair sur ce qui habite notre coeur. Cette lucidité et cette honnêteté sont des aides à demander.