« Jésus dit une parabole… »

Lc 14,1.7-11 (Samedi de la 30e semaine de l’Ordinaire). Jésus va contre les convenances. Chez un hôte, il fait des commentaires sur le comportement des personnes présentes… Il met en quelque sorte, le doigt où cela fait mal. Sa présence révèle des dysfonctionnements.

Plus le Christ est présent dans nos vies, plus nous découvrirons des aspects qui ne sont pas en conformité avec ce que nous souhaitons vivre. Il ne faut ni s’en étonner, ni s’en laisser décourager. Ce genre de prise de conscience doit être discernée: nous incite-t-elle à avancer avec confiance, ou à nous replier sur nous-même? Dans le deuxième cas, il peut être bon d’en parler avec quelqu’un pour y voir plus clair.