« Va sur les routes et dans les sentiers… »

Lc 14,15-24 (Mardi de la 31e semaine de l’Ordinaire). Ce passage suit immédiatement la remarque faite au pharisien d’inviter ceux qui ne peuvent rendre la pareille. Ici, il nous est montré que si les invités ont la liberté de décliner l’invitation, l’hôte a celle de l’élargir de façon inattendue.

Dieu accueille au-delà de ce que nous imaginons. Il faut donc se méfier de nos préjugés et de nos certitudes toutes faites. Dieu appelle et accueille plus que nous croyons.