« ..il appela ses disciples et en choisit douze… »

Lc 6,12-19 (Mardi de la 23e semaine de l’Ordinaire). Luc situe le choix des Douze après l’épisode des épis arrachés (6,1-5) et après la guérison d’un homme à la main paralysée (6,6-11), donc dans un moment de fortes tensions avec les Pharisiens et les Scribes. Ceux qui deviennent les Apôtres ont déjà subi l’ire des détracteurs du Christ. Pour rendre témoignage de façon crédible, il faut aussi avoir eu une part aux difficultés du Christ.

Nous pensons souvent que les difficultés sont un problème, que la « normalité » est de ne pas les connaître. L’Evangile rappelle juste cette évidence, non seulement la difficulté et les tensions font partie de la vie mais elles font grandir. Nous n’avons pas à les chercher, elles viennent d’elles-mêmes…. mais nous sommes invités à porter sur elles un regard de foi. Elles n’ont pas le dernier mot.

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.