« Jésus vit aussi une veuve misérable… »

Lc 21,1-4 (Lundi de la 34e semaine de l’Ordinaire). Depuis la fin du chapitre 19, Luc nous présente Jésus enseignant au Temple. Ce faisant, il lève les yeux et voit ceux qui font des offrandes. Il accomplit le même geste que pour Zachée. Et dans les deux situations, il relève celui ou celle qu’il regarde. Le regard du Christ révèle le meilleur des personnes.

Ce passage est peut-être une occasion pour nous interroger sur notre manière de regarder les situations et les personnes. Comment « levons-nous les yeux »?

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.