« Ils entendirent ce qu’il disait, et ils suivirent Jésus »

Jn 1,35-42 (4 janvier). Selon moi, c’est dans dans ces quelques versets de l’Evangile que l’envergure du personnage de Jean-Baptiste donne toute sa mesure. On retient évidemment de lui qu’il a annoncé le Christ et bien sûr c’est vrai. Mais ici, il nous montre sa grandeur en laissant ses disciples – ceux qu’il a formés, sur lesquels peut-être il comptait – partir sans essayer de les retenir. Il a parfaitement compris qui il est , qui est le Christ et quel est sa place. J’ignore si dans la réalité il vécu cet « abandon » avec autant de détachement, mais je crois que oui.

La liberté dont fait preuve le Baptiste est tout à fait remarquable, une grande leçon de vie. Il nous montre combien il est important de savoir donner et… laisser partir. Tout accompagnateur spirituel devrait méditer cet exemple. Savoir donner de la liberté… du grand art…

Pour marque-pages : permalien.

Les commentaires sont fermés.